Aller au contenu principal

Soigner plus de patients dans un monde sans frontières

Réflexions de notre PDG

Hier, j’ai eu le privilège de représenter Baxter lors de la conférence annuelle organisée par le magazine Fortune qui vise à soumettre des idées dans le domaine de la santé. J’y ai rejoint la commission « Monde sans frontières », aux côtés de George Barrett, le directeur exécutif de Cardinal Health, et de Michael Milken, le président de l’Institut Milken.

Comme beaucoup d’autres dans diverses industries et technologies, nous sommes influencés au quotidien par la mondialisation qui a profondément affecté les soins de santé… parfois pour le meilleur, et d’autres fois non. Cela a clairement permis de faire progresser les connaissances, l’expertise et l’accès à des soins de qualité pour les patients à l’échelle mondiale. Dans le même temps, cela a généré de nouveaux défis, comme la propagation rapide des pandémies et la prévalence croissante de l’obésité, des diabètes et de l’insuffisance rénale chronique (entre autres maladies chroniques) dans les pays en développement.

Il existe encore de nombreuses opportunités liées à la mondialisation dans l’industrie pharmaceutique. Mais aussi plus largement, depuis la conception d’essais cliniques plus normalisés jusqu’à de nouveaux modèles opérationnels en R&D et/ou en matière d’approvisionnement. Comme l’a souligné notre commission, la solution repose sur une collaboration entre les décideurs et les soignants pour exploiter pleinement toutes ces opportunités.

Baxter est bien positionnée pour changer les choses. Avec nos 47 000 employés à travers le monde, motivés par notre mission de sauver et de préserver des vies, et nos produits destinés aux patients dans plus d’une centaine de pays, nous nous sommes engagés à proposer des innovations permettant de développer continuellement la portée et l’impact de soins de qualité.

—Joe Almeida, président et CEO